33€ par MWh, les prix de l'électricité au plus bas en Belgique

Ce mercredi 28 décembre 2022, le prix moyen de l'électricité est au plus bas.

Belga
Mercredi matin, un record de production d'énergie éolienne dans notre pays est tombé.
Mercredi matin, un record de production d'énergie éolienne dans notre pays est tombé. ©EdA

Mercredi matin, un record de production d'énergie éolienne dans notre pays est tombé, a rapporté mercredi un trader. L'information a ensuite été confirmée par l'opérateur du réseau à haute tension Elia. Plus précisément, 4.505 MW d'énergie éolienne ont été produits à 7h15, soit la capacité d'environ quatre réacteurs nucléaires. Ce nouveau record est en partie dû à l'expansion du parc éolien tant sur terre qu'en mer, selon Elia.

Beaucoup de vent est prévu pour les prochains jours, ce qui se traduira par des prix de l'électricité bas, selon le négociant en énergie Matthias Detremmerie, avec "des prix intrajournaliers très négatifs", ajoute-t-il. Par conséquent, les gros consommateurs d'énergie pourraient même recevoir de l'argent lorsqu'ils consomment de l'électricité. Les températures relativement douces en cette période de Noël et le fait que de nombreuses entreprises soient fermées pendant les fêtes expliquent également la faiblesse des prix actuels, selon le négociant.

Chiffre le plus bas de 2022

Le prix moyen de l'électricité produite mercredi et livrée jeudi s'élevait à 33,22 euros le mégawattheure, le chiffre le plus bas de l'année 2022. Ce prix avait atteint fin août un pic sans précédent de 700,41 euros par mégawattheure en moyenne en raison du prix record du gaz naturel, conséquence de l'invasion russe en Ukraine et de la fermeture de certaines centrales nucléaires françaises. A cela, s'ajoutent le manque d'énergie éolienne et la douceur des températures, entre autres.

Ces derniers mois, le prix est reparti à la baisse, à l'exception d'un rebond à la mi-décembre où un pic de 467,15 euros par mégawattheure a été atteint le 13 décembre. En effet, les températures glaciales, le manque de vent et les problèmes persistants des centrales françaises ont entraîné une hausse des prix de l'électricité en Belgique.

Les quantités d'énergie éolienne et d'énergie nucléaire produites seront suffisantes pour fournir une production décarbonée répondant à la demande totale d'électricité en Belgique, indique Detremmerie. Il pourrait cependant y avoir des pénuries lors des pics de consommation en soirée, mais celles-ci seraient amplement comblées par la centrale hydroélectrique de Coo, située dans la vallée de l'Amblève, dans la province de Liège, assure-t-il.

51€ par MWh, le prix de l’électricité en Belgique à son plus bas niveau depuis maiLe prix du gaz européen continue de baisser
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...