Article abonné offert

Future fiscalité automobile: serez-vous plus ou moins taxé?

Moins cher pour les petites voitures, plus coûteux pour les grosses : la réforme de la fiscalité automobile entrera en vigueur en septembre 2023 et sera progressive.

Jean-Christophe HERMINAIRE
 La fiscalité automobile favorisera des véhicules plus légers et moins polluants.
La fiscalité automobile favorisera des véhicules plus légers et moins polluants. ©Belga

La fiscalité automobile en Wallonie entrera dans une nouvelle ère au 1er septembre 2023. Il était plus que temps que la taxation s’adapte aux défis présents, tant au niveau de l’environnement que d’une mobilité en mutation. L’automobiliste "responsable" s’en trouvera-t-il mieuxtraité? À voir, mais c’est ce que promet le ministre écolo Henry, dont le projet de réforme vient, dit-il, d’être enfin approuvé par le Conseil des ministres restreint. L’accord de gouvernement PS-MR-Écolo prévoyait déjà que les taxes de circulation (TC payée chaque année) et de mise en circulation (TMC, unique) soient revues, à fiscalité globale inchangée, pour les moduler en fonction des émissions de CO2 et encourager des voitures moins puissantes et moins lourdes, et dès lors moins polluantes.