Vacances en voiture électrique: préparez votre trajet de recharges

Avoir une vue d’ensemble du réseau de bornes de recharge tout au long du trajet est essentiel pour celui qui part en vacances avec une voiture électrique. Les bornes sont de plus en plus nombreuses : en Europe, il existe près de 30 000 stations rapides et 280 000 stations normales (jusqu’à 22 kW). Mais si dans certains pays tels que les Pays-Bas l’Allemagne, l’Autriche ou la Suisse, les chargeurs rapides et les stations de recharge publiques ne sont jamais très éloignées, en revanche d’autres pays comme le Royaume-Uni, la Bulgarie ou la Grèce ne disposent pas d’une bonne infrastructure pour recharger rapidement les voitures électriques lors des trajets, rappelle Bebat.

J.-C.H.
 Le réseau européen de bornes de recharge électrique s’étoffe, mais reste lacunaire dans certains pays. Avec 18 358 stations de recharge (semi) publiques, réparties sur 6 821 sites (et à 80% en Flandre), la Belgique est d’ailleurs loin d’être un bon élève.
Le réseau européen de bornes de recharge électrique s’étoffe, mais reste lacunaire dans certains pays. Avec 18 358 stations de recharge (semi) publiques, réparties sur 6 821 sites (et à 80% en Flandre), la Belgique est d’ailleurs loin d’être un bon élève. ©Photo News

Il existe une série de sites web et d’applications ( A better Routeplanner , Chargemap , Plugsurfing , etc.) qu’il est recommandé de télécharger pour planifier son itinéraire, mais l’information n’est pas toujours des plus fiables (des bornes privées ou inutilisables sont aussi renseignées). Dès lors, il faut tenir compte de l’autonomie de la voiture. Par exemple, si celle-ci est de 400 km, il est conseillé de faire un premier arrêt après 300 km pour recharger la batterie.On en profitera pour se reposer ou manger.