Nouvelle baisse du prix du gaz en Europe

Le prix du gaz russe a une nouvelle fois baissé lundi, grâce au plan européen permettant aux fournisseurs d’énergie de s’approvisionner sans pour autant contrevenir aux sanctions à l’égard de Moscou.

Belga
 Le cours à la bourse d’Amsterdam, déterminant pour fixer les prix sur le continent, a reculé de 3%, à 94 euros le Mwh.
Le cours à la bourse d’Amsterdam, déterminant pour fixer les prix sur le continent, a reculé de 3%, à 94 euros le Mwh. ©Valerii - stock.adobe.com

Le cours à la bourse d’Amsterdam, déterminant pour fixer les prix sur le continent, a reculé de 3%, à 94 euros le Mwh. Il avait déjà baissé de 9% vendredi et se rapproche désormais du niveau équivalent d’avant l’invasion de l’Ukraine.

La Commission européenne envisage de nouvelles directives quant aux moyens de paiement des fournisseurs, qui rencontreraient les exigences russes sans contrevenir aux sanctions.

Gazprom a récemment clarifié la situation. Les achats en euros ou en dollars auprès de la banque de l’entreprise sont automatiquement changés en roubles, sans impliquer la Banque centrale russe qui est soumise aux sanctions.

La Commission planche également sur l’instauration d’un prix maximum en cas d’arrêt des livraisons russes afin de protéger les consommateurs.