Tuto: comment ne plus être appelé par des démarcheurs en Belgique

Voici comment s’inscrire sur la liste rouge qui vous libérera des appels téléphoniques publicitaires intempestifs et répétitifs.

G.L.
Tuto: comment ne plus être appelé par des démarcheurs en Belgique
La marche à suivre, pas efficace au premier coup, mais les mots «ne m’appelez plus» font raccrocher les démarcheurs… ©whyframeshot – stock.adobe.com

"Désolé, je n'ai pas le temps et veuillez arrêter de m'appeler!". Il est courant de recevoir sur son smartphone ou sur sa ligne fixe des appels commerciaux visant à vous vendre un produit ou un service. Certains sont très insistants et se répètent de semaine en semaine. Vous n'en pouvez plus?

Heureusement, il est possible de s'inscrire en quelques clics sur la liste rouge officielle appelée Ne m'appelez plus. Cette liste fait force de loi. Son gestionnaire, l'ASBL DCNM (pour Do Not Call Me), précise: "Les articles VI.111 à VI.114 et les articles XIV.78 et XIV.81 du Code de Commerce obligent toutes les sociétés voulant mettre sur pied des actions commerciales par téléphone à se servir de la liste 'Ne m'appelez plus'."

"Si vous vous y inscrivez", insiste le SPF Economie, "les entreprises qui font du marketing direct doivent retirer votre numéro de téléphone et votre nom de leurs listes de contacts."

Voici comme s’inscrire et ne plus recevoir d’appels téléphoniques publicitaires:

"Endéans les cinq jours ouvrables après votre inscription", précise le site web, "votre numéro de téléphone figurera dans la liste. Votre inscription est à vie."

Si les coups de fil publicitaires devaient continuer après votre inscription, vous pouvez le signaler et vous plaindre sur le site http://pointdecontact.belgique.be (catégorie Publicité & démarchage).