Un rêve de toujours

Elle rêvait de s’installer depuis qu’elle a terminé ses études. «Mon papa est dans le métier depuis quarante ans et est installé à Boussu», explique Lucie.

B.S.
Un rêve de toujours
©ÉdA

«Mes parents ne voulaient pas que je fasse ce genre d’études, ils ont exigé que je fasse trois années dans l’enseignement rénové avant de me diriger vers ce que je voulais faire, la coiffure. Malgré la profession de mon père, ils voulaient pour moi un métier qui m’apporte la sécurité d’emploi. La coiffure ne leur inspirait pas ce sentiment», précise la coiffeuse. Aujourd’hui, après des travaux de rénovation récents, son salon est en plein essor. «Les produits que j’utilise contiennent de la protéine de blé qui protège les cheveux, mais à la demande, pour des raisons médicales, je peux utiliser des produits adaptés, bien que les produits d’aujourd’hui soient moins corrosifs qu’avant», nous dit Lucie.Studio 82 rue Maurice Brohée 82 – Hornu – 0485 16 44 52