Trente ans au Moderne

Le restaurant «Le Moderne» vient de fêter ses 30 ans. C’est en effet en janvier 1987 que cet établissement a ouvert ses portes, à l’initiative du regretté Jean Falcon.

François-Xavier Heynen
Trente ans au Moderne
©ÉdA

Aujourd’hui sa fille Kim dirige l’entreprise et lui donne un nouveau souffle. En effet la formule a changé, la partie bar a été remplacée par une zone grillades. Mme Falcon s’explique: «Nous misons notre carte sur les viandes du monde, vous pouvez trouver chez nous des viandes irlandaises, argentines ou norvégiennes avec le cervena, une sorte de petite biche. L’autre partie du restaurant est consacrée à la gastronomie: « Nous voulons revisiter la cuisine française, avec des mets traditionnels, nous remettons à l’honneur des vieux légumes comme la pomme de terre vitelotte, les topinambours, les vieilles courges… » Depuis peu le restaurant s’approvisionne chez une dizaine de producteurs locaux. Durant l’année «Le Moderne» propose des soirées dégustation de vins. Un œnologue vient présenter des vins et concocte les meilleurs accords mets-vins lors d’un repas gastronomique. Le bâtiment est embelli par une décoration réalisée par Ysabel Baclele, de Stave, qui rappelle le passé du lieu, une ancienne Kommandantur, notamment via des fresques.

Le Moderne – Rue de Mettet 20 Florennes – 071 68 80 11