Voiture autonome: mort du transport public?

Les transports publics vont-ils disparaître avec la révolution des véhicules autonomes? Les villes, en tout cas, devront s’y adapter.

Jean-Christophe Herminaire
Voiture autonome: mort du transport public?
Sedric, le véhicule autonome et électrique développé par Volkswagen est voué à la mobilité en auto-partage.

Étudiants, personnes âgées: transporter ces «captifs», qui n’ont pas de possibilité de conduire, c’est actuellement la mission de «service public» des transports en commun. Oui mais demain? Avec l’arrivée des voitures autonomes, et connectées, chaque individu pourra avoir accès à un moyen de transport flexible, quand il veut, là où il le souhaite. Aisé. Et à un prix raisonnable.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...