Faux sondage Carrefour : les 250 € promis via Facebook sont imaginaires

Le bon d’achat de 250€ promis via le réseau social est un piège béant qui se propage comme une traînée de poudre.

Georges Lekeu
Faux sondage Carrefour : les 250 € promis via Facebook sont imaginaires
Carrefour est victime de la prolifération de ce faux sondage qui promet à ses participants un bon de 250€. ©Capture d’écran

«Merci pour mon bon cadeau!»

Berceau de la crédulité des Internautes, Facebook est un nid de naïveté peuplé de faux concours et de sondages bidonnés relayés de toute bonne foi par nos «amis».

Même si notre cerveau commence tout doucement à zapper naturellement et instinctivement ces «posts» censés nous aider à décrocher à prix sacrifiés un iPhone ou des lunettes Ray-Ban, certaines campagnes fumeuses continuent malgré tout de tirer leur épingle du jeu.

Cette semaine, la «star» sur nos Fils d'actualité, c'est cette perspective aussi alléchante qu'imaginaire de décrocher un bon d'achat de 250€ à dépenser le cœur léger dans les grandes surfaces Carrefour.

L’adresse du site est déjà une alerte en soi, compte tenu de l’orthographe défaillante (cadeus au lieu de cadeaux).
L’adresse du site est déjà une alerte en soi, compte tenu de l’orthographe défaillante (cadeus au lieu de cadeaux). ©Capture d’écran

«Obtenez gratuitement un bon Carrefour de 250€», fanfaronne l'annonce mensongère.

«Complétez notre court sondage Carrefour et obtenez des bons cadeaux exclusifs, il n’en reste plus que 144, faites vite!»

Bon Dieu, plus que 144?

Ruons-nous sur ce site, en faisant fi de son adresse à l'orthographe plus que douteuse : «cartecadeus» fait tache dans l'URL carrefour.com-cartcadeus.com

Peu importe. Vite, vite, vite, des… «cadeus» sont en jeu!

Sur le fameuse page, trois questions d'une banalité consternante tentent de vous jeter de la poudre aux yeux.

«Avez-vous déjà fait des achats dans un supermarché Carrefour?»

Une fois l’ersatz de sondage accompli, le piège se referme sur la proie qui prépare déjà son caddie virtuel.

Voici toutes les étapes à réaliser, et elles sont nombreuses, pour décrocher un... faux bon d’achat.
Voici toutes les étapes à réaliser, et elles sont nombreuses, pour décrocher un... faux bon d’achat. ©Capture d’écran

Pour enfin voir apparaître sur votre écran le bon d'achat tant convoité, il vous est demandé de partager la publication sur votre Facebook, de «liker» une obscure page et de propager la bonne parole à 15 amis via Messenger.

Rien que ça!

Évidemment, l'éventuel bon généré ne sera en aucun cas valable dans le moindre magasin Carrefour.

Quant aux auteurs du tour de passe-passe, ils collectent minutieusement les données qu’ils peuvent extraire des profils qui «likent» les pages étranges qu’ils vous imposent.

«Nous avertissons aussi les magasins»

«Nous avons vu passer cette semaine ce faux sondage qui permettrait de gagner 250€ chez nous», confirme Vera Vermeeren, du service communication de Carrefour Belgique.

«Dès que nous repérons ce genre d’agissements, nous avertissons nos consommateurs, nous communiquons notamment sur notre page Facebook car c’est bien souvent là que nos clients nous alertent à leur tour. Nous avertissons aussi les magasins, car des clients sont susceptibles de se présenter avec des faux bons qui ne seront pas reconnus au scan.»

Comment démasquer un faux concours ou un faux sondage?

Le conseil fuse.

«Pour tous les concours qui circulent, ce que nous conseillons, c’est de vérifier qu’ils sont également présents sur notre site www.carrefour.eu et/ou sur notre page Facebook», martèle Vera Vermeeren.

«Un concours qui n’est pas présent sur notre site et/ou notre page Facebook n’est pas un concours officiel.»