Crise du lait : Delhaize trouve « regrettable d’être visé »

La chaîne de supermarchés Delhaize trouve regrettable d’être visée par les éleveurs wallons, qui ont bloqué ce lundi midi son centre de distribution à Zellik.

Crise du lait : Delhaize trouve « regrettable d’être visé »

«Nous soutenons l’agriculture depuis des années, par exemple en achetant autant que possible du ‘belge’«, a déclaré son porte-parole Roel Dekelver.

Quelque 80 tracteurs de membres de la Fédération unie de groupements d’éleveurs et d’agriculteurs (FUGEA) ont bloqué, lundi midi durant plus de deux heures, le centre de distribution de Delhaize à Zellik, afin de revendiquer des prix rémunérateurs pour tous les éleveurs wallons. Ce blocage s’inscrivait dans le cadre des actions menées par l’European Milk Board (EMB) ces lundi et mardi à Bruxelles.

«L’objectif des producteurs des différents secteurs (laitier et viandeux) est de dénoncer les marges abusives de la grande distribution par rapport au revenu touché par l’éleveur et d’exiger une meilleure répartition des marges au sein de la chaîne alimentaire», explique la Fédération unie de groupements d’éleveurs et d’agriculteurs (FUGEA).

Les éleveurs wallons ont décidé d’axer leur action sur Delhaize car ils estiment que la chaîne de supermarchés est celle qui fournit le moins d’efforts pour tenter de remédier à la situation catastrophique à laquelle doit faire face le secteur.

Ce lundi midi, «les représentants de Delhaize ont expliqué ne pouvoir rien faire pour nous car les décisions se prenaient plus haut, à savoir via Comeos», explique la FUGEA, qui a dès lors décidé de faire entendre ses revendications à la fédération du secteur de la distribution.

Delhaize regrette l’action. «Il s’agit d’un problème international. Nous ne déterminons pas le prix du marché, nous suivons le prix du marché», explique Roel Dekelver.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.