Insultée par des jeunes Bruxellois dans un domaine récréatif car elle se baignait seins nus

Des jeunes Bruxellois sont venus causer des troubles dans le domaine récréatif gantois de Blaarmeersen, le week-end dernier. La police a reçu des signalements pour vol en bande. Une femme a également été insultée pour s’être baignée seins nus, pratique pourtant autorisée au sein de l’endroit.

La Rédaction de L'Avenir
Avec Belga
-
Insultée par des jeunes Bruxellois car elle se baignait seins nus dans un domaine récréatif ©

L’incident s’est produit le week-end dernier, au domaine récréatif gantois de Blaarmeersen. Plusieurs dizaines de jeunes Bruxellois sont venues causer des troubles dans le lieu de loisirs. La police a notamment reçu plusieurs signalements pour vol en bande.

Une jeune femme a également été insultée par plusieurs individus parce qu’elle se baignait seins nus, ce qui est pourtant autorisé à l’intérieur du domaine, rapporte Het Laatste Nieuws. Elle aurait été traitée de “salope” et de “pute”, avant d’être défendue par son compagnon.

En tout, une quarantaine de jeunes ont réussi à pénétrer illégalement dans le domaine malgré la présence d’une nouvelle clôture autour du site depuis le 20 mai dernier, mise en place à la suite de quelques bagarres survenues l’été dernier.

Une enquête ouverte

La police enquête sur la façon dont les jeunes sont entrés sur le domaine. “Nous essayons de déterminer s’ils ont escaladé la clôture ou s’ils sont passés en dessous et s’ils ont eu recours à la violence. Nous rassemblons toutes les données pour déterminer qui est responsable”, précisent les autorités.

Après ces incidents, le gestionnaire du domaine récréatif et la police se sont consultés pour évaluer la situation. Il en est ressorti que certains points faibles de la clôture doivent être renforcés. Le gestionnaire a d’ailleurs fait savoir qu’il allait réexaminer la sortie et la clôture entourant l’étang du site.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...