Des stents placés dans les artères pulmonaires, une première mondiale en Belgique

Le service de cardiologie du groupe Ziekenhuis aan de Stroom (ZAS) (une collaboration des groupes hospitaliers Ziekenhuis Netwerk Antwerpen et GZA) a placé des stents dans deux artères pulmonaires chez des patients souffrant d'insuffisance cardiaque.

Belga
Image d'illustration
Image d'illustration ©shutterstock

Il s'agit du premier centre cardiaque au monde à avoir utilisé cette nouvelle solution, indique-t-il mardi.

"Grâce à des stents (un tube placé dans une artère obstruée pour la maintenir ouverte, ndlr) introduits dans les deux artères pulmonaires, le cœur peut à nouveau pomper plus de sang riche en oxygène", explique le docteur Edgard Prihadi. "Le patient peut supporter plus d'efforts physiques."

L'insuffisance cardiaque altère la fonction de pompage du cœur et diminue la quantité de sang riche en oxygène en direction des muscles et des organes. La qualité de vie est donc considérablement améliorée grâce aux stents.

"Les artères pulmonaires sont utilisées comme lieu pour placer les stents et alors pousser la partie droite du cœur plus vers la gauche", ajoute le médecin.

Le ZAS est le premier au monde à avoir utilisé cette nouvelle technologie. Une vingtaine de patients dans le monde ont déjà été traités via cette technique, dont trois au ZAS. Les premiers résultats sont positifs.

Environ 250.000 Belges souffrent d'insuffisance cardiaque.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...