Les indemnisations pour accidents médicaux ont bondi de 67% en Belgique

Plus de 14 millions d'euros d'indemnités ont été versés aux victimes d'erreurs médicales par l'Inami en 2021, rapporte mercredi Le Soir sur la base du dernier rapport d'activité du fonds des accidents médicaux (FAM) de l'institut d'assurance maladie-invalidité.

Belga
Opération de chirurgie cardiaque aux cliniques universitaires Saint-Luc (Alexis Haulot)
Nombre d'erreurs médicales sont habituellement traitées par les assurances qui couvrent les médecins et les chirurgiens. ©Alexis Haulot

Il s'agit d'une hausse de 67% par rapport à 2020, année lors de laquelle le montant total des indemnités versées avait atteint 8,5 millions d'euros.

Le nombre de dossiers traités est, lui, passé de 505 avis remis en 2020 à 736 en 2021. Une hausse qui n'est pas due à une augmentation du nombre de dossiers d'accidents médicaux en Belgique mais bien à l'accélération des procédures qui a permis de résorber le retard accumulé au cours des dernières années. Une task force a en effet été mise en place sous la houlette du ministre fédéral de la Santé, Frank Vandenbroucke (Vooruit), pour tenter d'accélérer les procédures en 2021.

Nombre d'erreurs médicales sont habituellement traitées par les assurances qui couvrent les médecins et les chirurgiens. Mais quand ce n'est pas le cas - les professionnels n'ont pas l'obligation de s'assurer -, que le litige mène à une indemnisation insuffisante ou que les assurances n'estiment pas devoir intervenir parce que la responsabilité du médecin n'est pas établie, c'est l'Inami via le FAM qui entre en scène.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...