Défense anti-aérienne, lutte antichar, munitions... : voici ce que la Belgique va proposer comme aide à l'Ukraine

La ministre de la Défense Ludivine Dedonder proposera vendredi au conseil des ministres une nouvelle "aide substantielle" à l'Ukraine, a-t-elle indiqué mercredi au micro de Bel RTL.

Belga
BRUSSELS, BELGIUM - JANUARY 19 : Defence minister Ludivine Dedonder (PS) answers a question during a plenary session of the Chamber at the Federal Parliament.  on January 19, 2023 in Brussels, Belgium, 19/01/2023 ( Photo by Bert Van Den Broucke / Photonews
La ministre de la Défense Ludivine Dedonder proposera vendredi au conseil des ministres une nouvelle "aide substantielle" à l'Ukraine. ©BVB

"Je vais proposer d'autres aides pour répondre aux demandes de l'Ukraine: défense anti-aérienne, lutte antichar, munitions", a-t-elle énuméré.

La Belgique n'enverra par contre pas de chars, alors que le chancelier allemand Olaf Scholz doit donner, probablement ce mercredi, son feu vert à l'envoi de chars allemand Leopard 2 de type 2A6, après une demande en ce sens de la Pologne. "Nous n'avons plus de chars dans les stocks de la Défense belge", a justifié Ludivine Dedonder. "Il y a une dizaine années, il a été décidé de vendre ces chars, 10.000 à 15.000 euros pièce. Rien ne nous empêche de les racheter, mais ils ne sont pas opérationnels. Et des entreprises belges se font une marge déraisonnable avec un prix de revente proposé de 500.000 euros pièce alors qu'il n'y a eu aucun travail de remise en état."

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...