Frédéric Daerden veut des ordinateurs individuels pour tous les élèves de Fédération Wallonie-Bruxelles: "On a débloqué 150 euros par famille" (vidéo)

Ce mardi matin, Frédéric Daerden était l'invité de la matinale sur LN24 et LN Radio.

La Rédaction
 Le ministre du Budget de la Fédération Wallonie-Bruxelles se réjouit de la touche sociale apportée lors du conclave.
©Romain RIXHON

Le ministre du Budget et des Finances en Fédération Wallonie-Bruxelles répondait aux questions de Martin Buxant ce mardi matin.

Frédéric Daerden a évoqué plusieurs sujets, à commencer par le sort réservé à Olivier Vandecasteele, le Belge emprisonné en Iran et condamné à 74 coups de fouet. D'après lui, la ministre des Affaires étrangères doit se rendre en Iran. "C'est sûr qu'il faut plaider sa cause. Je me réjouis de la mobilisation citoyenne. C'est un élément important pour la sensibilisation. J'espère qu'il y aura une issue favorable", commente-t-il d'emblée.

La FWB dope son intervention financière pour aider les élèves à s’équiper d’un ordinateur

Le ministre a profité de sa présence sur le plateau pour commenter cette campagne qu'il lance dans les écoles où il veut développer le numérique en fournissant davantage de matériel afin que chaque élève puisse apprendre sur un ordinateur. "Nous mettons donc 15 millions complémentaires. Cela fait 150 euros par famille qui veut avoir un ordinateur. Il est important que chaque élève ait son ordinateur pour se sensibiliser. L'ordinateur doit devenir le principal outil de travail pour avoir un apprentissage moderne".

Le budget débloqué par le ministre de la Fédération Wallonie-Bruxelles servira également à recruter des professeurs et des conseillers pédagogiques en la matière. "Il faut non seulement former les élèves mais aussi former les profs. Cette action "un pour un" a déjà commencé. C'est pendant la pandémie que la numérisation des écoles a commencé et nous voulons la booster en augmentant les budgets", explique le ministre.

Mais comment cela se passe-t-il concrètement ? Frédéric Daerden nous explique la marche à suivre pour les parents qui voudraient que leur enfant jouisse d'un ordinateur perso: "Concrètement, c'est l'école qui commande et qui peut ainsi livrer l'ordinateur au domicile des familles et ainsi bénéficier du financement".

Une application développée avec la France

Autre nouveauté: une application nommée "Pix", que la Fédération Wallonie-Bruxelles va développer conjointement avec la France. "Elle permet d'évaluer sa connaissance au niveau du numérique. Mais également de l'améliorer. A la fois les étudiants mais aussi les fonctionnaires. Mais je vise surtout tous les citoyens de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour qu'ils s'améliorent en matière de numérique. On sait comme c'est important à l'heure actuelle. On veut qu'il y ait une labellisation. Une campagne de promotion commencera la semaine prochaine. On s'est inspirés de ce que la France réalise et nous avons donc réalisé un partenariat".

Martin Buxant a ensuite fait réagir Frédéric Daerden sur l'élection du DGDE (Délégué général aux droits de l'enfant) au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Il a également évoqué les fonds (ndlr: 1 milliard d'euros) débloqués pour la rénovation des écoles. Le ministre a brièvement commenté l'état des finances de la FWB ainsi que celle de l'état belge en général.

Revivez l'interview en intégralité

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...