Un "examen de nationalité" pour devenir Belge, la proposition de loi du CD&V

Le CD&V a déposé une proposition de loi visant à imposer un "examen de nationalité" à ceux qui désirent devenir Belge, rapportent lundi De Standaard et Het Nieuwsblad.

Belga
Un étudiant en train de passer un examen.
Un étudiant en train de passer un examen. ©Copyright (c) 2017 panitanphoto/Shutterstock. No use without permission.

Le président des sociaux-chrétiens flamands, Sammy Mahdi, avait déjà suggéré l'été dernier que toute personne demandant la nationalité belge doive d'abord prouver qu'elle a une connaissance suffisante de notre pays, de notre langue et de nos coutumes.

Le parti va désormais un pas plus loin en déposant une proposition de loi conditionnant l'obtention de la nationalité belge à la réussite d'un examen obligatoire dans l'une des trois langues nationales. Ce test, dont le contenu précis serait laissé aux communautés, devra évaluer si le candidat a un lien suffisamment fort avec notre pays et s'il a une bonne connaissance de la société.

Selon le député CD&V Franky Demon, à l'origine de la proposition de loi, les Pays-Bas, la France et l'Allemagne ont mis en place des examens similaires. "Ce test ne devrait pas être un marteau avec lequel frapper les gens. Mais les demandeurs devront pouvoir démontrer qu'ils ont les connaissances nécessaires sur la Belgique, comme par exemple savoir ce qu'est l'Atomium", a-t-il expliqué.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...