Forfait énergétique de base: les ménages peuvent désormais introduire leur demande

Tout ménage entrant dans les conditions pour recevoir le forfait énergétique de base accordé par le gouvernement dans le contexte de hausse des prix énergétiques pourra introduire une demande auprès du SPF Économie dès ce lundi 23 janvier, s’il n’a encore rien perçu.

Belga
argent Belgique euro dette finances budget
Le gouvernement avait notamment décidé en septembre dernier d’octroyer aux ménages qui entrent dans les conditions prévues un forfait énergétique de base pour les mois de novembre et décembre 2022 pour le gaz (135 euros/mois) et l’électricité (61 euros/mois). ©Shutterstock

Le gouvernement avait notamment décidé en septembre dernier d’octroyer aux ménages qui entrent dans les conditions prévues un forfait énergétique de base pour les mois de novembre et décembre 2022 pour le gaz (135 euros/mois) et l’électricité (61 euros/mois). Lors de la confection du budget 2023-2024 en octobre, les autorités avaient en outre décidé de prolonger ces primes jusqu’en mars 2023 (forfait de base 2).

La prime s’applique à tous les contrats variables. Pour un contrat fixe, les primes ne seront octroyées que si ce contrat a été conclu ou renouvelé après le 30 septembre 2021. La mesure n’est pas prévue pour les bénéficiaires du tarif social.

Dans la grande majorité des cas, ce forfait de base sera versé automatiquement, soit par une réduction de la facture d’acompte ou par un versement du fournisseur d’énergie sur le compte en banque du citoyen.

Il se peut cependant que la prime ne tombe pas automatiquement. Cela peut s’expliquer par le fait que les coordonnées en tant que client auprès du fournisseur ne correspondent pas à celles du registre national.

Cette demande pour le premier forfait de base (novembre et décembre 2022) pourra être introduite par encodage en ligne, par courriel ou par voie postale, jusqu’au 30 avril.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...