Votre pare-brise est gelé? Voici 7 astuces pour le dégivrer sans l’endommager

En hiver, les vitres de votre voiture sont mises à rude épreuve, notamment à cause du givre. Vous n'avez pas envie de gratter la glace de votre pare-brise dans le froid chaque matin ? Voici les astuces incontournables et les gestes à bannir pour éviter d'abîmer votre véhicule.

Florent Gobert
Vous ne voulez pas perdre votre temps à gratter votre pare-brise le matin ? On vous propose les bonnes astuces pour contrer les désagréments de l’hiver.
Vous ne voulez pas perdre votre temps à gratter votre pare-brise le matin ? On vous propose les bonnes astuces pour contrer les désagréments de l’hiver. ©Simin Zoran

Au moment de prendre la route pour le travail ou l'école des enfants en hiver, il n'y a rien de pire que de se rendre compte que le pare-brise de sa voiture est gelé.

Pour éviter de devoir gratter leurs vitres par des températures en dessous de zéro, certains décident d'accélérer les choses en y versant de l'eau tiède ou chaude. Malheureusement, il s'agit d'une très mauvaise idée !

Si, à première vue, l’eau chaude versée sur le pare-brise fait fondre la fine couche de glace, ce changement rapide de température peut s'avérer fatal en en aggravant les petites fissures, parfois invisibles à l'œil nu mais déjà présentes, ou en faisant carrément éclater le verre.

Et si par chance vous échappez au pire, cette eau jetée sur le pare-brise pourrait geler à nouveau si les températures restent trop basses.

Serrures, frein à main: les trucs et astuces de Touring contre le givre et le gel

Mais alors, que faire ? Surtout si vous voulez à tout prix éviter les produits dégivrants, très efficaces mais parfois onéreux et peu écologiques.

Entre les techniques préventives, les trucs de grand-mère et les mélanges maison, on démêle le vrai du faux.

1. Recouvrez le pare-brise d’une bâche ou d’un grand morceau de carton

Si vous ne possédez pas de garage, la méthode la plus efficace consiste à recouvrir le pare-brise d’un grand morceau de carton ou d’une bâche pare-soleil, selon VAB Assistance. Veillez à ce que la vitre soit propre et sèche et coincez la bâche ou le carton entre le pare-brise et les essuie-glaces, pour éviter que ceux-ci ne collent à la vitre sous l’effet du gel.

2. Agissez préventivement avec de l'alcool ou un mélange eau-vinaigre

En période de gel, vous pouvez passer un chiffon humidifié avec de l’alcool à 70 ou 90°C sur vos vitres environ deux à trois fois par semaine. Un geste simple qui devrait éviter que le givre ne s'y dépose la nuit.

Outre l'alcool, le vinaigre blanc peut également être utilisé préventivement. Il vous suffit de mélanger 3 volumes de vinaigre blanc pour un volume d'eau dans un vaporisateur et de vaporiser cette mixture sur les vitres avant d'aller vous coucher, quand celles-ci sont encore sèches.

3. Préparez votre propre liquide lave-glace

Comme pour l'antigel, votre liquide lave-glace peut également être fait maison. La recette est simple: 2/3 d’eau déminéralisée (pour éviter le calcaire), 1/3 d’alcool à brûler (pour clarifier les vitres) et une goutte de liquide vaisselle (pour nettoyer et déposer une pellicule protectrice). Il suffira de verser ce mélange dans le réservoir.

4. Évitez le truc de la pomme de terre, qui peut nuire à la visibilité

Frotter le pare-brise avec une demi-pomme de terre (ou un demi-oignon) pour y déposer un film de fécule est une astuce de grand-mère qui revient régulièrement. Selon VAB Assistance, cette astuce est à la fois inefficace et dangereuse, car cette technique laisse des traces sur la vitre, ce qui réduit la visibilité dans l’obscurité ou quand le soleil est bas.

5. Ne raclez pas le givre avec vos essuie-glace

N'utilisez jamais les essuie-glaces pour racler le givre. Non seulement, vous userez inutilement le caoutchouc des balais d'essuie-glace, mais vous risquez aussi d'endommager le moteur ou le plomb des essuie-glaces. N’hésitez pas à les relever le soir et à les remettre en place une fois le dégivrage effectué.

6. Utilisez la technique du sac plastique hermétique

Comme précisé plus haut, jeter de l'eau sur votre pare-brise est un geste à bannir. Par contre, il existe une méthode utilisant de l'eau chaude bien moins dangereuse pour votre véhicule. Il vous suffit de mettre cette eau dans un sachet plastique hermétique et de passer doucement le sachet sur le pare-brise afin de retirer le gel.

7. Ne conduisez pas avec un pare-brise encore gelé

Votre pare-brise est encore en grande partie gelé et vous démarrez quand même ? Faites attention car, selon le code de la route, tout conducteur doit pouvoir garder le contrôle de son véhicule à tout moment et s'assurer une visibilité périphérique optimale. Si vous souhaitez éviter l'amende, prenez donc la peine de dégivrer toutes les vitres!

Conduire par temps hivernal: les 10 réflexes à adopter
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...