La députée Marie-Christine Marghem (MR) l'affirme: "La sortie du nucléaire est impossible et dangereuse"

De 2014 à 2020, Marie-Christine Marghem a occupé le poste de ministre fédérale de l’Énergie. Députée MR, elle milite aujourd’hui pour l’abrogation de la loi de sortie du nucléaire et le prolongement de cinq des sept réacteurs que compte le parc nucléaire belge. Et elle l’affirme: la Belgique ne peut se passer du nucléaire dans son mix énergétique.

Guillaume Barkhuysen
Romain Veys
 Marie-Christine Marghem affirme ne pas avoir fait le jeu d’Engie: «À l’époque, j’ai mis tous les lobbys à distance…»
Marie-Christine Marghem affirme ne pas avoir fait le jeu d’Engie: «À l’époque, j’ai mis tous les lobbys à distance…» ©Photo News

Marie-Chrisitne Marghem, lorsque vous devenez ministre de l’Énergie en 2014, vous affirmez dans les médias que fermer les centrales est « irréaliste » et « utopique ». Des propos qui ont suscité la polémique et la colère de vos partenaires de majorité…

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...