Asile et migration : Nicole de Moor dépose un premier paquet de réformes dites "structurelles"

Nicole de Moor a prévu une premier paquet de réforme structurelles concernant la migration. Elle espère aboutir à un accord dans le courant du mois de janvier.

Belga
Asile et migration - Nicole de Moor dépose un premier paquet de réformes dites "structurelles"
Asile et migration - Nicole de Moor dépose un premier paquet de réformes dites "structurelles" ©BELGA

La secrétaire d'État à l'Asile et la migration Nicole de Moor a annoncé vendredi sur BX1 disposer d'un premier paquet de réformes "structurelles" de l'asile en Belgique. Elle espère un accord au sein du gouvernement fédéral dans le courant de ce mois de janvier.

Outre l'augmentation de la capacité d'accueil des demandeurs d'asile, "je propose aussi des réformes structurelles. J'ai un premier paquet de réformes qui est prêt", a-t-elle indiqué vendredi. "Et je voudrais bien aboutir à un accord dans le courant de ce mois". La secrétaire d'État CD&V a précisé qu'il s'agissait d'une "première étape dans les réformes plus structurelles." Ce premier paquet de mesures soumis au gouvernement concerne "la préservation du droit d'accueil pour les demandeurs d'asile", mais aussi la "mise en place d'un droit de séjour pour les apatrides". "Ils n'ont pas de droit de séjour automatique en Belgique. Et ils doivent se tourner vers les procédures de régularisation, qui n'ont pas pour but de protéger les apatrides", a défendu Nicole de Moor. "Ce que je propose au gouvernement, c'est de créer un statut de protection, un statut de séjour pour les apatrides, et aussi pour les parents d'enfants réfugiés." La secrétaire d'État a aussi évoqué des mesures "pour arriver à une politique de retour plus efficace et une politique qui évite les abus dans l'accueil." Par ailleurs, Nicole de Moor a confirmé qu'elle allait prochainement quitter la Région bruxelloise pour déménager en Flandre occidentale et "se rapprocher de sa famille". Elle devrait figurer sur la liste CD&V de cette circonscription lors des prochaines élections prévues en 2024, a-t-elle indiqué.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...