Les syndicats encore plus sceptiques sur le projet de la direction d'Intermarché/Mestdagh

Les syndicats se montraient jeudi soir encore plus sceptiques quant au choix de la direction du groupe de supermarchés Mestdagh, dont la reprise par l'enseigne française Intermarché est effective depuis le 3 janvier dernier, de faire basculer les magasins intégrés vers un modèle de franchise. Les échanges furent d'ailleurs "assez vifs" par moments, a confié Myriam Delmée, la présidente du Setca, à l'issue d'un conseil d'entreprise extraordinaire.

Belga
Illustration shows  an 'Intermarche by Mestdagh' supermarket in Marchienne-au-Pont, Charleroi on Monday 09 January 2023. The 'Les Mousquetaires' group took over 86 Mestdagh supermarkets that were exploited under the Carrefour moniker, making a total of 163 Intermarche supermarket in Wallonia and Brussels. BELGA PHOTO VIRGINIE LEFOUR

Lors d'un précédent CE extraordinaire lundi, la direction de Mestdagh s'était voulue "rassurante" en n'annonçant "aucune restructuration ou fermeture" de ses points de vente. Les syndicats avaient indiqué rester néanmoins "dubitatifs quant aux futures conditions de travail".

Le passage d'un modèle de magasin intégré vers le franchisé, souhaité par la direction, entraînerait en effet un changement de commission paritaire pour les salariés des magasins intégrés de Mestdagh. Ces derniers bénéficieraient non plus de la commission paritaire 202, mais de la commission paritaire 202.01, qui entraînerait à terme une réduction de 20 à 25% des conditions salariales.

Du côté de la direction, on affirmait lundi que pour le personnel, rien ne changera puisque les salariés sont couverts par la convention collective (CCT) 32bis, qui prévoit la reprise des travailleurs transférés aux mêmes conditions que celles octroyées par l'employeur précédent.

"Nous sommes encore plus sceptiques sur le choix de projet de la direction, sur les justificatifs donnés et sa viabilité. Et sur le respect réel à terme d'une 32 bis", a réagi Evelyne Zabus, permanente CNE, à l'issue du CE extraordinaire de jeudi. Pour toutes ces raisons, le syndicat chrétien s'oppose à "ce projet de faux indépendants" et demande une autre orientation.

La méfiance était similaire dans les rangs du Setca. "Plus on avance, plus on pense que le scénario sur la table n'est pas crédible", analyse ainsi Myriam Delmée. La représentante du syndicat socialiste est convaincue que les conditions salariales et de travail actuelles vont progressivement disparaître. "Il ne faut pas nous prendre pour des imbéciles! On ne veut pas acheter un chat dans un sac", prévient-elle.

"Selon la direction, seul le modèle de franchisé va de pair avec un dynamisme commercial permettant une augmentation du chiffre d'affaires des magasins. Mais lorsque nous leur demandons pourquoi cela ne serait pas possible au travers de magasins intégrés, nous n'obtenons pas de réponses", déplore la présidente du Setca. "On a le sentiment que ça les dérange quand on leur demande ça."

Les syndicats ont dès lors reposé une série de questions à la direction en vue d'un nouveau conseil d'entreprise extraordinaire prévu le 24 janvier. Ils espèrent y recevoir une simulation de l'évolution du chiffre d'affaires avec des magasins intégrés et avec l'application de la CP 202.

Les syndicats ont par ailleurs demandé l'organisation d'un conseil pour la prévention et la protection au travail (CPPT) extraordinaire. La transformation actuelle des magasins pose, selon eux, des problèmes quant à la sécurité et au bien-être des travailleurs.

L'annonce de la reprise par le groupement "Les Mousquetaires", via l'enseigne Intermarché, de la société Mestdagh remonte à mars. L'Autorité belge de la concurrence avait, par la suite, donné son feu vert à l'opération en novembre. Le nouvel ensemble s'étale sur 163 magasins, dont les 86 magasins anciennement estampillés Carrefour by Mestdagh, et plus de 225.000 mètres carrés. Selon Intermarché, le chiffre d'affaires combiné s'élève à 1,432 milliard d'euros et la part de marché atteint 12,4% en Wallonie et à Bruxelles.

# Belga context

View full context on [BelgaBox] ( http://m.belga.be?m=bhmlnmbb )

JUG/MIF/

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...