L'enfant de 11 ans tuée à Anvers a été mortellement touchée par balles, révèle l'autopsie

L'autopsie du corps de l'enfant de 11 ans tuée lors d'une fusillade à Merksem lundi soir a révélé que la victime avait été mortellement touchée par balles, indique mardi le parquet d'Anvers.

Belga

On pensait dans un premier temps que la jeune fille n'avait pas été directement touchée par un tir, mais avait succombé à l'explosion d'un four à micro-ondes touché par un projectile. D'après les résultats de l'autopsie, il s'avère que la victime a finalement été touchée par balles.

Le parquet a ouvert une enquête et examine la possibilité d'un lien avec le milieu de la drogue. Aucun suspect n'a encore été arrêté.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...