”Un haut fonctionnaire de police s’est parjuré à la barre”, au procès des attentats de Bruxelles (vidéo)

Ce jeudi 5 janvier 2023, au procès des attentats de Bruxelles du 22 mars 2016, Me Jonathan De Taye, l’avocat de l’un des accusés, a fustigé l’attitude du commissaire général de la police fédérale et du ministre de la Justice.

Thomas Longrie

”On a eu une lecture des traductions” des analyses de risques fournies par la police aux avocats de la défense, “mais on a surtout un haut fonctionnaire de police (Ndlr : le commissaire général de la police fédérale) qui est venu se parjurer à la barre puisqu’on n’a pas les décisions pour mardi”, a indiqué jeudi Me Jonathan De Taye, conseil d’Ali El Haddad Asufi. “La blague belge continue sans discontinuer dans le sens où la procédure est en français depuis 2016 et on nous produit des documents en néerlandais aujourd’hui. C’est n’importe quoi, c’est de l’amateurisme absolu.”

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...