Procès des attentats de Bruxelles: le responsable de la DAP de la Police Fédérale refuse de comparaître à visage découvert, le procès suspendu

Le procès des attentats de Bruxelles a, une fois de plus, été suspendu ce mardi 3 janvier 2022.

Belga
Procès des attentats de Bruxelles: le responsable de la DAP de la Police Fédérale refuse de comparaître à visage découvert, le procès suspendu
©Photo News

La présidente de la cour d’assises, Laurence Massart, avait requis le chef d’enquête, mardi à la mi-journée, de se renseigner auprès des responsables de la police fédérale qui sont en charge du transfert des détenus afin de savoir quel est le protocole de transfert ainsi que les modalités individuelles de transfert des accusés détenus ce mardi.

La magistrate a ordonné ce devoir de manière à connaître la raison pour laquelle les accusés détenus ont à nouveau subi des fouilles à nu mardi matin, lors de leur transfert de la prison au palais de justice. Le 29 décembre dernier, le tribunal civil de Bruxelles siégeant en référé a ordonné à l’État belge de cesser ces fouilles à nu systématiques et sans motivation.

Vers 15h00, le chef d’enquête du dossier des attentats est revenu devant la cour et a annoncé que le responsable de la Direction de la Protection (DAP) de la Police Fédérale ne souhaitait pas venir expliquer ce protocole et ces modalités individuelles de transfert à visage découvert. De plus, selon le chef d’enquête, celui-ci a fait appel à un avocat et ne souhaite pas être entendu sans lui.

La présidente a expliqué que l’intérêt de la cour est simplement d’être informée de la situation et non pas de mettre en cause qui que ce soit. Elle a exprimé son agacement à plusieurs reprises: "il faut débloquer cette situation".

Constatant qu’il était impossible d’obtenir directement les informations demandées par le responsable de la DAP, la présidente a dès lors demandé au chef d’enquête d’auditionner son collègue et de transmettre ensuite cette audition à la cour. Le procès est suspendu et reprendra mercredi matin.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...