Les investissements directs des Belges dépassent les 1.000 milliards à l’étranger

D’après des données de la Banque nationale de Belgique, l’encours total des investissements directs détenus par les Belges à l’étranger a franchi le cap des 1.000 milliards d’euros au troisième trimestre 2022.

Belga
 Argent illustration
Argent illustration

L’encours total des investissements directs, détenus par les Belges, à l’étranger (particuliers et entreprises), a franchi le cap des 1.000 milliards d’euros au troisième trimestre de 2022, ressort-il ce mardi des données de la Banque nationale de Belgique.

Sont comptabilisées notamment les participations d’au moins 10 % dans des entreprises étrangères, des filiales belges situées à l’étranger mais également les biens immobiliers de particuliers hors des frontières belges.

Ces investissements directs atteignaient à la fin du troisième trimestre 1.003,9 milliards d’euros, contre 993,1 milliards au deuxième trimestre. Les 10 milliards supplémentaires s’expliquent cependant principalement par des effets de change.

De ce montant, 22 % sont détenus aux Pays-Bas, 15 % au Luxembourg, 13 % en France ainsi qu’au Royaume-Uni et 5 % en Suisse.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...