Onze personnes hospitalisées à Anvers pour des blessures liées aux feux d'artifice

Les services d'urgences de plusieurs hôpitaux anversois ont pris en charge 11 personnes blessées suite à la manipulation de feux d'artifice.

Belga
Petit feu d'artifice privé.
Photo prétexte de feux d'artifice ©Stock Adobe

Onze personnes ont été admises aux urgences des différents hôpitaux anversois dans la nuit du Nouvel An, en raison de blessures liées à la manipulation de feux d'artifice. Il s'agit essentiellement de brûlures du troisième degré. Une personne dans un état grave a même été emmenée aux soins intensifs, a indiqué un porte-parole du réseau d'hôpitaux anversois (ZNA).

Les urgences des établissements Jan Palfijn, Middelheim et Stuivenberg ont aussi dû soigner des personnes blessées au cours de bagarres. Un tiers des patients ont été admis pour une intoxication alcoolique. Les cas de grippe étaient également nombreux.

Les services hospitaliers n'ont cependant pas été submergés puisqu'avec une centaine de patients soignés dans les trois établissements entre minuit et 8h00, le total est comparable aux années précédentes.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...