Le bourgmestre d'Anvers assigne à résidence 27 jeunes lors du réveillon

Le bourgmestre d'Anvers, Bart De Wever (N-VA) assigne à résidence 27 jeunes, lors de la nuit du réveillon. Connus pour des récidives, ils présenteraient une menace pour l'ordre public justifiant leur assignation, rapportent samedi De Standaard, Het Nieusblad et la Gazet van Antwerpen .

Belga
Antwerp alderwoman Erica Caluwaerts and Antwerpen Mayor Bart De Wever pictured during a press conference on the cyber attack on the city of Antwerp by hacker collective Play, Monday 19 December 2022. BELGA PHOTO TIJS VANDERSTAPPEN

Les individus concernés sont des jeunes anversois âgés entre 13 et 30 ans.

"L'assignation à résidence est en place du 31 décembre à 17h00 jusqu'au 1er janvier 08H00", a confirmé le porte-parole de Bart De Wever. "La police va surveiller de près. Qui sera intercepté dans l'espace public, pourra être arrêté administrativement et risque une amende de 350 euros."

"Les personnes qui sont assignées à résidence sont connues de nos services pour des infractions liées aux feux d'artifice, des actes de vandalisme et des incendies criminels", selon le porte-parole. "Dans divers cas, ils ont déjà par le passé troublé l'ordre lors de la Saint-Sylvestre, ou ont commis des méfaits lors des récents matchs de la coupe du monde", explique-t-il encore dans la presse flamande.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...