Stations de ski fermées: peut-on se faire rembourser avec une assurance annulation? "Ça dépend des cas"

Une assurance annulation ne garantit pas de passer des vacances avec de la neige.

La Rédaction de L'Avenir
<p>Remontes-pentes à l'arrêt dans la station de ski française de Le Semnoz, près d'Annecy, à cause d'un manque de neige, le 27 décembre 2022.</p>
Remontes-pentes à l'arrêt dans la station de ski française de Le Semnoz, près d'Annecy, à cause d'un manque de neige, le 27 décembre 2022. ©AFP

Alors qu’avec ce redoux hivernal, la moitié des stations de ski françaises ont dû fermer, vous vous demandez si vous pourrez faire fonctionner votre assurance annulation? Il n’y a pas de réponse unique à cette question et il faut pour cela lire les conditions générales de la garantie pour laquelle vous avez opté.

Une garantie standard ne couvre en général pas les aléas climatiques, tels que l’absence de neige, même à une destination hivernale, comme l’explique Barbara Van Speybroeck, directrice de la communication d’Assuralia, l’union professionnelle des entreprises d’assurance :

”Les assurances annulation classiques couvrent surtout les décès, les problèmes de santé, pour vous et votre entourage, ainsi que les imprévus d’ordre privé, par exemple un licenciement. La plupart du temps, il faut ajouter une garantie “ski”, ou “neige”, qui dans ce cas va permettre le remboursement, le bon d’achat, ou un éventuel geste commercial”.

Cette garantie spécifique, de nombreux opérateurs de voyage au ski la proposent, et souvent l’incluent même dans leur offre en fonction de la date à laquelle le séjour est réservé.

Tout dépend donc des cas, des opérateurs, du forfait que vous avez réservé et des conditions générales de votre garantie.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...