Décès de la ministre d’État Paula D’Hondt

La ministre d’État Paula D’Hondt est décédée à l’âge de 96 ans, annonce son fils Peter D’Hondt mercredi.

Belga
 Elle s’est illustrée par sa tolérance et ses positions en faveur de la société multiculturelle.
Elle s’est illustrée par sa tolérance et ses positions en faveur de la société multiculturelle. ©BELGA

Ancienne secrétaire d’État aux PTT (Postes, télégraphes et téléphones) et ministre des Travaux publics, elle est nommée en 1989 commissaire royale à l’immigration, fonction où elle s’est illustrée par sa tolérance et ses positions en faveur de la société multiculturelle.

Elle est morte de vieillesse à son domicile de Haaltert mercredi matin, a déclaré son fils, juge de police à Termonde. "Il est ironique qu’elle meure à un moment où la discrimination éclate à nouveau. Peut-être voulait-elle faire une déclaration. Elle avait contracté le coronavirus en juillet dernier, mais elle a pu en guérir."