Child Focus développe un jeu de prévention contre le grooming, pour protéger les enfants contre les abus sexuels

Le 20 décembre 2022, Child Focus lancera un jeu en ligne de prévention contre le grooming.

 «OK Groomer» sera disponible gratuitement sur la plateforme populaire Roblox.
«OK Groomer» sera disponible gratuitement sur la plateforme populaire Roblox. ©Child Focus

Child Focus lancera le 20 décembre prochain un jeu de prévention en ligne pour sensibiliser les jeunes aux phénomènes du ‘grooming’et de la ‘sextorsion’, annonce vendredi l’organisation à l’occasion de la Journée européenne pour la protection des enfants contre l’exploitation et les abus sexuels.

En 2021, cette dernière a traité 91 dossiers d’extorsion à l’aide d’images à caractère sexuel et 43 de grooming, un processus par lequel un adulte approche un mineur et le manipule à des fins sexuelles, soit en vue d’une rencontre, soit pour obtenir du matériel explicite.

"En 2021, 84,7 millions de photos et de vidéos d’abus sexuel d’enfants ont été rapportées à travers le monde", relève Child Focus. "Le nombre de signalements augmente ainsi de 35% par rapport à l’année précédente et, malheureusement, aucune amélioration n’est en vue."

En 2021, 84,7 millions de photos et de vidéos d’abus sexuel d’enfants ont été rapportées à travers le monde

Plus de 2.000 signalements en Belgique

A l’échelle belge, Child Focus a reçu l’an dernier 2.147 signalements d’images d’abus sexuel d’enfants et a contribué à faire retirer 71.000 images de la toile.

"De plus en plus d’images semblent auto-générées par les victimes elles-mêmes", s’inquiète l’organisation. "Dans de plus en plus de cas, le premier contact entre le ‘manipulateur’et la victime (potentielle) se fait par l’intermédiaire d’une plateforme de jeu équipée d’une fonction de chat, pour passer ensuite vers une autre plateforme de médias sociaux comme Snapchat. Les prédateurs créent souvent de faux profils et trichent sur leur âge", poursuit-elle.

De plus en plus d’images semblent auto-générées par les victimes elles-mêmes

Au vu de ce constat, Child Focus lancera mi-décembre le jeu "OK Groomer". "Tout en jouant, les enfants apprennent à déjouer les pièges posés par des manipulateurs et à reconnaître des groomers potentiels", explique Nel Broothaerts, directrice Prévention et Développement chez Child Focus.

" Mais ce n’est pas un jeu effrayant. Ils y retrouvent aussi sous forme d’avatar le personnage Max, la personne de confiance que l’enfant peut choisir dans son entourage réel, à qui il peut se confier le jour où il rencontre un problème ou lorsqu’il se pose des questions. "

"OK Groomer" sera disponible gratuitement sur la plateforme populaire Roblox.