Policier tué à Schaerbeek ce jeudi 10 novembre: la CGSP «consternée» et «atterrée»

Un « acte crapuleux » : la CGSP est « consternée » et « atterrée » après l’attaque dont ont été victimes deux policiers à Schaerbeek ce jeudi 10 novembre 2022 et qui a coûté la vie à l’un d’entre eux.

La CGSP demande sans délai que la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden et le gouvernement s’engagent à mettre les moyens nécessaires pour diligenter l’enquête au plus vite pour faire toute la lumière sur les circonstances de cet «acte crapuleux».
La CGSP demande sans délai que la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden et le gouvernement s’engagent à mettre les moyens nécessaires pour diligenter l’enquête au plus vite pour faire toute la lumière sur les circonstances de cet «acte crapuleux». ©BELGA

La CGSP est "consternée" et "atterrée" par "ce nouvel assassinat d’un jeune policier et de la tentative d’assassinat sur son collègue", écrit ce vendredi le syndicat socialiste dans un communiqué. Celui-ci demande que le gouvernement mette en œuvre les moyens nécessaires pour faire au plus vite la lumière sur cette affaire.

"Nos premières pensées vont bien évidemment vers la famille de notre collègue décédé mais aussi le collègue blessé et tous les collègues choqués par ce nouvel assassinat commis sur un membre des forces de l’ordre", exprime tout d’abord la CGSP. "Nous demandons sans délai que la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden et le gouvernement s’engagent à mettre les moyens nécessaires pour diligenter l’enquête au plus vite pour faire toute la lumière sur les circonstances de cet acte crapuleux."

Le syndicat exige également que le ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne, diligente une enquête interne indépendante afin de savoir comment l’auteur a pu agir de la sorte sans que l’on puisse l’en empêcher malgré le fait qu’il ait annoncé son intention.

Une patrouille de police de la zone Bruxelles-Nord a été attaquée ce jeudi soir vers 19h rue d’Aerschot à Schaerbeek par un individu armé d’un couteau. L’auteur a poignardé le conducteur au cou, puis le passager au bras droit.

Les deux policiers, grièvement blessés, ont été emmenés d’urgence à l’hôpital. Le conducteur, Thomas M., âgé de 29 ans, est décédé des suites de ses blessures. Le passager, Jason P., âgé de 23 ans, a été opéré et ses jours ne semblent plus en danger, selon le parquet fédéral.

Le suspect, Yassine M., né en 1990, a été neutralisé par des tirs d’une autre patrouille venue en renfort. Il a, lui aussi, été emmené à l’hôpital. Il sera interrogé dès que son état le permettra, a annoncé le parquet fédéral.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...