Crise énergétique : plus de 5.000 reports de crédit accordés par les banques

Plus de 5.000 reports de paiements ont été accordés par les banques dans le cadre d’un crédit immobilier depuis l’introduction de mesures de soutien le 1er octobre, indique ce jeudi la fédération Febelfin.

 lus de 5.000 reports de crédit ont été accordés par les banques.
lus de 5.000 reports de crédit ont été accordés par les banques. ©Jean Luc Flemal

Ces mesures ont été mises en oeuvre pour répondre aux problèmes de remboursement des ménages, impactés par la crise énergétique et l’inflation record. Les clients qui remplissent les conditions peuvent obtenir jusqu’à 12 mois de report. Ils ne doivent alors pas rembourser le capital de leur prêt immobilier, mais uniquement les intérêts. La durée du prêt est prolongée d’une période similaire. La mesure est valable jusqu’à la fin du mois de mars 2023. Les ménages doivent disposer de moins de 10.000 euros de biens mobiliers au moment de la demande et ne doivent pas être enregistrées comme mauvais payeurs. Un dispositif similaire avait été introduit lors de la pandémie de coronavirus.

En un mois, 5.000 crédits immobiliers ont bénéficié d’un report de paiement. Parmi ceux-ci, 4.239 ont été accordés dans le cadre prévu par Febelfin, et 967 par des solutions sur mesure au sein des banques.