« Elle m’a hurlé dessus de manière si violente que ça m’a déclenché une crise de panique » : Florence Mendez harcelée à France Inter

L’humoriste belge Florence Mendez n’est plus à l’antenne de France Inter depuis quelques semaines. Elle a en fait révélé avoir été harcelée par une proche collaboratrice de Nagui.

La Rédaction de L'Avenir
 « Elle m’a hurlé dessus de manière si violente que ça m’a déclenché une crise de panique » : Florence Mendez harcelée à France Inter
©D.R.

Interrogée par ses fans sur son absence de l’antenne de la radio publique française depuis quelques semaines, Florence Mendez a répondu par un long message publié sur son compte Instagram ce dimanche 6 novembre.

« La vérité, c’est que je n’y suis plus parce que j’ai été victime de harcèlement de la part d’une (très) proche collaboratrice de Nagui. Cette personne m’a littéralement hurlée dessus, de manière si violente que cela m’a déclenché une crise de panique qui a nécessité l’intervention des pompiers de Radio France ».

L’humoriste décrit ensuite les attaques, plus humiliantes les unes que les autres, que cette personne qu’elle ne nomme pas lui a fait subir. Refus de dire bonjour, jeux enfantins aux portes des ascenseurs, humiliation devant d’autres personnes invités, silences gênés intentionnels lors de ses chroniques, autant de gestes qui ont décidé Florence Mendez à quitter l’émission.

Elle ajoute en plus le manque de soutien de sa hiérarchie, visant même Nagui à la fin de son message. Le célèbre animateur français n’aurait pas assez soutenu l’humoriste face à sa collaboratrice. Lorsqu’elle demande à cette dernière la raison de tant de violences, l’humoriste est bouche bée :

« Ce n’était pas son problème si j’étais autiste et trop sensible, Nagui m’a d’ailleurs tenu les mêmes propos par téléphone ensuite. »