Un salaire augmenté de 11,59% pour plus d’un demi-million de Belges au 1er janvier

Au 1er  janvier, plus de 500.000 employés verront leur salaire augmenter de près de 12 %.

Belga
Un salaire augmenté de 11,59% pour plus d’un demi-million de Belges au 1er janvier
©Jean Luc Flemal

La plupart des employés du secteur privé devraient voir leur salaire augmenter de 11,59% en janvier prochain, en raison de l’inflation galopante, selon une estimation de SD Worx.

Pour le pourcentage définitif, il faudra toutefois attendre les chiffres de l’indice pour les mois de novembre et décembre, souligne vendredi Geert Vermeir, expert du prestataire de services RH.

Plus de 500.000 employés, couverts par la commission paritaire 200, sont concernés. Leurs salaires sont indexés chaque année au 1er janvier. Cette année, l’indexation avait déjà été de 3,58%.

D’autres salariés bénéficieront également d’une indexation annuelle en janvier. Il s’agit notamment de plus de 143.000 travailleurs dans l’industrie hôtelière (commission paritaire 302), de près de 100.000 dans l’industrie alimentaire (CP 118 et 200), de plus de 96.000 dans le secteur des transports (140) et de quelque 55.000 dans la logistique (226). Ils verront eux aussi leur salaire augmenter dans les mêmes proportions au début de l’année, même si les calculs sont légèrement différents.

Dans certains secteurs, en revanche, l’indexation est plus progressive. Les salaires des travailleurs du secteur de la construction (commission paritaire 124) sont par exemple adaptés trimestriellement, tandis que ceux du personnel soignant (330) et des employés du secteur de la chimie (207) - comme ceux des fonctionnaires - sont indexés sur la base d’un mécanisme d’indice-pivot.

L’inflation a augmenté à 12,27% en Belgique en octobre, a annoncé vendredi l’office des statistiques Stabel. Il s’agit du niveau le plus élevé depuis juin 1975. L’indice-pivot a également une nouvelle fois été dépassé, ce qui a pour conséquence une augmentation des allocations sociales et des salaires dans la fonction publique. C’est déjà la cinquième fois en moins d’un an, après décembre, février, avril et juillet. Un autre dépassement pourrait encore avoir lieu cette année.