Fin des voitures thermiques en 2035: la Belgique sera-t-elle vraiment prête?

En 2035, vous ne pourrez plus acheter une voiture thermique en Europe. Mais la Belgique sera-t-elle vraiment prête pour cette révolution ?

Guillaume Barkhuysen
 Avec seulement un bon millier de bornes publiques sur son territoire, la Wallonie est à la traîne par rapport à Bruxelles et à la Flandre.
Avec seulement un bon millier de bornes publiques sur son territoire, la Wallonie est à la traîne par rapport à Bruxelles et à la Flandre. ©Photo News 

Cette fois, c’est officiel. L’Europe a entériné l’acte de décès des véhicules neufs à moteur thermique pour 2035. Les députés européens et les États membres sont parvenus à un accord. La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen s’est réjouie d’une "étape clé" pour les ambitions climatiques de l’Union Européenne . L’industrie automobile s’est dite "prête à relever le défi" après cette "décision sans précédent", tout en réclamant de l’Europe la mise en place des "conditions" nécessaires pour remplir cet objectif.