La Belge Natacha de Crombrugghe retrouvée morte au Pérou: voici la raison probable de sa mort

La mort de Natacha de Crombrugghe, la jeune Belge disparue au Pérou fin janvier, serait liée à une chute accidentelle, selon les informations du journal péruvien « El Popular ». L’enquête censée déterminer les causes de sa mort est cependant toujours en cours.

La Rédaction de L'Avenir
 Natacha de Crombrugghe
Natacha de Crombrugghe ©D.R.

La nouvelle a été confirmée dans la nuit du 6 au 7 octobre. Les restes osseux retrouvés il y a quinze jours dans un canyon des Andes péruviennes appartiennent bien à Natacha de Crombrugghe. La Belge a donc officiellement été retrouvée morte, huit mois et demi après sa disparition, le 28 janvier dernier.

La dépouille, retrouvée le 21 septembre, a été identifiée "grâce à un test ADN effectué sur les parents de la victime", a fait savoir le parquet péruvien.

Assassinat ou accident?

Le colonel Marco Cuadros Pacheco, chef de la division enquêtes criminelles de la police nationale péruvienne, a révélé au journal péruvien El Popular que des restes de racines et de pierres ont été retrouvés incrustés dans le crâne du squelette. Ceux-ci se trouvaient dans la même direction que le courant. "Ce qui voudrait dire que le corps de Natache a été emporté le long de la rivière Colca", selon Marco Cuadros Pacheco, pour qui cela signifierait que la touriste belge n’a pas été assassinée.

Toujours dans les colonnes de El Popular, le colonel affirme que la Belge serait décédée des suites d’une chute accidentelle.

L’homicide toujours pas exclu

De son côté, la procureure María del Rosario Lazada a souligné que l’enquête était toujours en cours afin de déterminer les circonstances de la mort de la jeune Belge, rapporte El Popular. "Il n’est pas encore possible de déterminer s’il s’agit d’un homicide ou si le décès est dû à un accident. La procédure se poursuit et, lorsqu’un résultat sera obtenu, la presse en sera informée", a déclaré la procureure lors d’une conférence de presse virtuelle.

Une récompense de 15.000 dollars

Les parents de Natacha de Crombrugghe donneront une récompense de 15.000 dollars aux pêcheurs qui ont trouvé les restes osseux de leur fille dans la rivière Colca, toujours selon El Popular.

Eric de Crombugghe et Sabine Verhelts avaient promis une récompense il y a plusieurs mois à quiconque leur communiqueraient des indices capables de retrouver leur fille. Cette récompense avait été mise en place après que les brigades de secours et détectives aient échoué à retrouver Natacha.