Un diplomate allemand soupçonné d’avoir tué son mari belge au Brésil

Walter Biot, un ressortissant belge de 53 ans, a été retrouvé mort à Rio de Janeiro, au Brésil, dans la maison qu’il partage avec son mari, un diplomate allemand de 62 ans. Ce dernier, soupçonné de meurtre, a été interpellé, selon plusieurs médias brésiliens. Le couple était marié depuis vingt ans. 

La Rédaction de L'Avenir
Un diplomate allemand soupçonné d’avoir tué son mari belge au Brésil
©-Facebook

Ce diplomate actif au consulat d’Allemagne à Rio de Janeiro, a dit aux autorités que son mari s’était effondré soudainement vendredi soir en se cognant mortellement la tête, a indiqué la police.

Mais, selon les premières constatations sur le corps et dans l’appartement du couple dans le quartier huppé d’Ipanema, la victime présumée a été battue.

« La version des événements donnée par le consul, selon laquelle la victime est tombée, est incompatible avec les conclusions du rapport médico-légal », a estimé l’officier de police Camila Lourenco dans des commentaires postés sur les réseaux sociaux de la police locale de Rio.

« Plusieurs hématomes ont été constatés, y compris au torse, correspondant à des blessures infligées par piétinement, de même que des lésions correspondant à une attaque avec un objet cylindrique », a-t-elle dit.

Le compte Instagram de la police locale a publié des photos de ce qui semble être des taches de sang sur le sol et les meubles dans l’appartement du couple.

Selon les médias locaux, le suspect a tenté de nettoyer la scène de crime avant l’arrivée de la police. Le diplomate a ensuite dit aux policiers que son mari avait bu beaucoup et avait pris des somnifères.

La victime était à une semaine de son 53e anniversaire selon une photo de sa carte d’identité, publiée par la presse brésilienne.