La baisse des allocations de chômage ne pousse pas le retour à l’emploi, selon l’OCDE

La baisse des allocations de chômage ne produit pas l’effet escompté de ramener les chômeurs vers l’emploi, selon une étude de l’OCDE dont fait état De Morgen mardi.

Belga
 Illustration
Illustration ©BELGAIMAGE

En 2012, il a été décidé d’augmenter légèrement les allocations de chômage, puis de les réduire progressivement afin d’inciter les personnes sans emploi à retrouver du travail.

Mais dix ans après, l’objectif n’est pas atteint selon une étude de l’OCDE: "Rien n’indique un transfert des allocations vers le travail depuis la réforme."

L’organisation conclut que réduire encore davantage les prestations aurait peu d’effet supplémentaire. 

À l’époque, la réforme avait suscité d’âpres discussions au sein du gouvernement Di Rupo. Pour le PS en particulier, la baisse des allocations chômage avait été dure à avaler.