Covid en Belgique: 400.000 tests de dépistage effectués avec des écouvillons non-conformes

Il s’agit d’écouvillons distribués par le fédéral : au moins 400.000 Belges ont été testés pour un dépistage du coronavirus avec du matériel « contrefait ».

Belga
 Le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke (Vooruit) a confirmé la distribution, mais a souligné que des analyses de risques ont été effectuées.
Le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke (Vooruit) a confirmé la distribution, mais a souligné que des analyses de risques ont été effectuées. ©Photo News

Au moins 400.000 Belges ont été testés pour un dépistage du Sars-CoV-2 avec du matériel "contrefait", selon Het Laatste Nieuws. Il s’agit d’écouvillons, distribués par le fédéral aux hôpitaux et laboratoires, non-conformes. Ceci car il n’y avait aucune garantie de leur stérilité, pourtant nécessaire à un résultat fiable.

Le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke (Vooruit) a confirmé la distribution, mais a souligné que des analyses de risques ont été effectuées. Ceci avait eu lieu sous sa prédécesseure Maggie De Block (Open VLD), mais Vandenbroucke avait gardé le silence à ce sujet lors de son audition à la Chambre en janvier 2021.