Dedonder auprès des militaires belges en Roumanie

La ministre de la Défense Ludivine Dedonder (PS) se rend ce mardi en Roumanie pour une visite aux militaires belges qui sont actifs sur place, dans le cadre du renforcement du flanc est de l’Otan à la suite de l’invasion russe de l’Ukraine.

Belga
 Ludivine Dedonder.
Ludivine Dedonder. ©BELGA

Environ 300 militaires belges ont été envoyés en Roumanie, principalement issus du 1/3 bataillon de Lanciers. Ils se trouvent dans un groupement tactique dirigé par la France. 

Le 17 juin, ces mêmes militaires belges envoyés en Roumanie recevront la visite du roi Philippe. Ils sont stationnés à Constanta, le long de la mer Noire.

Le chancelier Scholz rend visite aux soldats allemands déployés en Lituanie

Le chancelier allemand Olaf Scholz, un temps critiqué pour sa position jugée trop peu ferme face à la Russie, se rend mardi en Lituanie, où il rendra visite aux militaires allemands déployés sur le flanc oriental de l’Otan. Il s’agit d’une première visite du chef de l’exécutif allemand depuis l’invasion russe de l’Ukraine, le 24 février dernier.

Mardi, il devait rencontrer le président lituanien Gitanas Nauseda ainsi que les Premiers ministres letton et estonienne Krisjanis Karins et Kaja Kallas, dans la capitale Vilnius.

Plus de 100 jours après l’invasion de l’Ukraine par la Russie, le président lituanien Gitanas Nauseda et le président letton Egils Levits profiteront de la visite de M. Scholz pour demander un renforcement de la présence militaire de l’Otan dans les États baltes.

La question de savoir s’il faut à nouveau augmenter le nombre de soldats de l’Otan sur le flanc oriental de l’alliance militaire devrait être à l’ordre du jour du sommet de l’Otan qui se tiendra dans la capitale espagnole, Madrid, à la fin du mois de juin. "Le sommet de l’Otan à Madrid devrait être le sommet des décisions", a estimé le président Nauseda, selon des propos rapportés par l’agence de presse allemande DPA.

Lors de sa visite en Lituanie en avril dernier, la ministre allemande des affaires étrangères Annalena Baerbock avait promis une "contribution substantielle" de l’Allemagne. Actuellement, 1.000 soldats allemands sont stationnés en Lituanie. Comme la Lettonie, l’Estonie, la Pologne et la Norvège, la Lituanie - en tant que membre de l’Otan - partage une frontière avec la Russie.

La visite du chancelier allemand portera également sur le soutien à apporter à l’Ukraine dans la lutte contre les envahisseurs russes et sur les perspectives européennes de cet Etat.