Weyts appelle les écoles à se concentrer sur les mathématiques et le néerlandais

Il ressort d’une enquête que la connaissance des mathématiques chez les élèves de 6e primaire est en baisse.

Belga
 Ben Weyts
Ben Weyts ©BELGA

Les écoles doivent se concentrer sur leur cœur de métier qui est de donner cours et sur les fondamentaux, à savoir les mathématiques et le néerlandais, a souligné mercredi le ministre flamand de l’Enseignement, Ben Weyts, à la suite de la publication des résultats d’une enquête auprès des élèves de 6e primaire.

Il ressort de cette enquête que la connaissance des mathématiques chez ces élèves est en baisse. Et elle s’ajoute à d’autres enquêtes qui font également apparaître des prestations en baisse. Aux yeux du ministre, ces résultats sont "alarmants". Ben Weyts a été pris à partie par l’opposition au parlement flamand qui a rappelé à la N-VA sa présence depuis 15 ans dans l’exécutif. L’un des problèmes mis en avant est celui du manque de professeurs.

Ce problème a un impact sur la qualité de l’enseignement et inversement, a reconnu Ben Weyts. "Ce sont les deux faces d’une même médaille", a-t-il dit. Des initiatives ont déjà été prises pour tenter de le résoudre, notamment la prise en compte de dix ans d’ancienneté pour ceux qui viendraient d’ailleurs. Des efforts ont également été consentis pour rendre la profession d’enseignant plus attractive. Une nouvelle convention collective de travail contient, selon M. Weyts, une "pléiade" de mesures allant dans ce sens.