La police arrête 62 personnes en possession de drogue lors du festival Garnizoen

La police locale de la zone Beringen-Ham-Tessenderlo a mis la main jeudi en plein festival Garnizoen sur 62 personnes en possession de drogue.

Belga
La police arrête 62 personnes en possession de drogue lors du festival Garnizoen
©BELGA

À la suite des contrôles, 35 permis de conduire ont également été retirés. Il n’y avait aucun rapport avec le nouveau phénomène de "needle spiking" a confirmé vendredi le chef de Corps Geert Woutters.

Le festival Garnizoen, un spin-off du Pukkelpop, a attiré quelque six mille festivaliers sur le site minier de Beringen. Pour assurer la sécurité de l’événement, la police locale était présente en nombre sur et autour du site. Elle a d’ailleurs reçu l’appui des autorités fédérales. 

"La sécurité détermine en grande partie la réussite d’un festival. Pas seulement pour les organisateurs, mais aussi pour les visiteurs. Garnizoen a dont été minutieusement préparé avec tous les acteurs concernés. Nous n’avons rien laissé au hasard", a déclaré le bourgmestre de Beringen Thomas Vints (CD&V).