Tués sur les routes en Wallonie: importante hausse en province de Luxembourg, hécatombe en province de Namur

Le Brabant wallon est la seule province en Wallonie dans laquelle le nombre de victimes de la route a baissé au premier trimestre 2022.

B. Rob.

En Belgique en général et plus particulièrement encore en Wallonie, on a déploré une " très nette " augmentation du nombre de victimes de la route, lors du premier trimestre de l’année , selon le dernier baromètre de la sécurité routière de l’Institut VIAS.

L’augmentation est moins prononcée en Flandre - 50 victimes contre 46 un an plus tôt - que côté wallon. À Bruxelles, 4 personnes ont perdu la vie, alors qu’on y avait constaté seulement 2 décès au premier trimestre 2021.

Le Brabant wallon est la seule province de Wallonie où l’on observe une baisse du nombre de tués sur la route - voir la carte plus bas dans l’article.

"En revanche, on a enregistré une véritable hausse sur les routes de la province de Luxembourg (de 3 à 10 tués) et surtout de Namur (de 5 à 22 tués). Jamais il n’y a eu autant de tués dans cette province au cours d’un premier trimestre", précise l’Institut VIAS.

En province de Hainaut et de Liège , on déplore respectivement seize (+7) et neuf décès (+2).

Tués sur les routes en Wallonie: importante hausse en province de Luxembourg, hécatombe en province de Namur

Accidents corporels: la hausse la plus nette en province de Namur

On constate une "hausse considérable" du nombre d’accidents corporels dans les trois Régions: 2.250 en Wallonie (+14%), 4.981 en Flandre (+25%) et 838 à Bruxelles (+31%).

Parmi les provinces wallonnes, c’est dans le Hainaut qu’il y a le plus d’accidents corporels (798), mais c’est à Namur que la hausse est la plus forte (+19,5%).

Tués sur les routes en Wallonie: importante hausse en province de Luxembourg, hécatombe en province de Namur