Les luminaires nomades ont la cote

« L’éclairage est indispensable pour prolonger la soirée au jardin. Je constate par expérience que peu d’extérieurs sont équipés de prises d’alimentation électrique. C’est une grosse lacune quand on bâtit ou quand on rénove. Au départ, on n’y pense pas ou on n’en voit pas l’intérêt de prime abord. Des prises extérieures en IP 67 (norme de sécurité) et un circuit séparé de celui de la maison sont toujours les bienvenus pour brancher un appareil électrique comme une raclette, un aspirateur, un nettoyeur haute pression… et aussi des luminaires. D’autres solutions pour s’éclairer existent telles les lampes nomades extérieures rechargeables USB. Elles rivalisent de style, souvent en polypropylène mais aussi en matière naturelle comme le bambou. Un impératif cependant pour la lumière extérieure : ne pas dépasser les 2700 à 3000 Kelvins pour ne pas perturber la vie nocturne de la faune. » D.N.

D.N.