Le Service des Pensions met en garde contre une vague d’arnaques

Des sms, appels téléphoniques et mails au nom de « Mypension.be » circulent en Wallonie. Mais attention, il s’agit de tentatives de phishing.

La Rédaction de L'Avenir
 Illustration
Illustration ©fizkes - stock.adobe.com

Le Service fédéral des pensions sonne l’alerte contre des escrocs qui utilisent le nom "Mypension.be" pour collecter les données personnelles et bancaires de citoyens par téléphone, par e-mail ou par SMS afin de leur soutirer de l’argent.

Ces escrocs qui se font passer pour des représentants de "Mypension.be" demandent aux potentielles victimes leurs données personnelles et bancaires en leur faisant notamment croire qu’ils ont droit à une indemnité supplémentaire ou à prime Covid de 1000 euros.

Le Service des Pensions rappelle qu’il communique toujours par courrier à une adresse postale ou via un dossier de pension en ligne. A contrario, il ne contacte jamais les citoyens par téléphone, par e-mail ou par SMS pour demander des données personnelles ou bancaires.

Si vous recevez un appel suspect, raccrochez immédiatement, notez le numéro de téléphone, signalez-le à suspect@safeonweb.be et déposez une plainte auprès de la police.

Et si vous êtes confrontés à un sms ou un mail suspect, n’y répondez pas et ne cliquez pas sur les liens qu’il contient.