Jean-Claude Van Damme chargé de promouvoir l’image de la République démocratique du Congo

Né à Lubumbashi, l’acteur belge a reçu des autorités congolaises la mission de vendre une image positive du pays.

G.D.
 «Je remercie le Congo de m’avoir accueilli avec beaucoup d’amour. C’est avec beaucoup de fierté que je reçois ce passeport en tant qu’ambassadeur», a notamment réagi l’acteur.
«Je remercie le Congo de m’avoir accueilli avec beaucoup d’amour. C’est avec beaucoup de fierté que je reçois ce passeport en tant qu’ambassadeur», a notamment réagi l’acteur. ©Belga

L’information peut surprendre. Mais Jean-Claude Van Damme sera bien un ambassadeur de la République démocratique du Congo. L’acteur belgo-américain a reçu, ce mercredi 6 avril à Kinshasa, son passeport diplomatique, des mains du vice-ministre des affaires étrangères, Samy Adubango.

Trois missions lui sont assignées dont celles d’être ambassadeur du sport et de la culture. La star mettra également son succès et son aura au service de la protection des forêts congolaises, indique RFI.

«Beaucoup de fierté»

"Je remercie le Congo de m’avoir accueilli avec beaucoup d’amour. C’est avec beaucoup de fierté que je reçois ce passeport en tant qu’ambassadeur. C’est le titre d’ambassadeur pour le rayonnement de la jeunesse du point de vue sport, santé et culture. Il y a aussi le titre d’ambassadeur de la faune pour aider l’écologie du pays, les animaux et la nature. Le Congo est un des deux poumons du monde", a-t-il indiqué.

On dépense tellement de moyens pour aller sur d’autres planètes alors qu’il y a beaucoup de choses à faire ici. Il est temps de se révolter

"Le Congo est le plus beau panier génétique au monde qu’il faut préserver. On dépense tellement de moyens pour aller sur d’autres planètes alors qu’il y a beaucoup de choses à faire ici. Il est temps de se révolter, pas physiquement pour sauver cette planète", a renchéri le nouvel ambassadeur.

Il a précisé que sa contribution est bénévole.