Les flexi-jobs séduisent toujours plus de Belges

En Belgique, 80 000 personnes ont un flexi-job. Fiscalement avantageux, ces boulots d’appoint ont le vent en poupe.

Céline Demelenne
Les flexi-jobs séduisent toujours plus de Belges
Initiés dans l’horeca, les flexi-jobs se sont ensuite étendus à d’autres secteurs, dont le commerce. ©cherryandbees - stock.adobe.com

"J'ai décidé de prendre un flexi-job à côté de mon métier d'enseignante, pas tellement pour des raisons financières, mais plutôt pour m'occuper intelligemment quand je ne donne pas cours. Mes horaires me permettent d'avoir ce travail d'appoint. Donc au lieu de rester dans mon canapé, je suis active et je me fais un peu d'argent!"

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...