Négociations sectorielles: la police prévoit de mener plusieurs actions dans les aéroports notamment

Plusieurs actions vont être menées prochainement par la police pour protester contre l’enlisement des négociations sur une revalorisation salariale, a-t-il été décidé jeudi lors du bureau fédéral de la CGSP.

Négociations sectorielles: la police prévoit de mener plusieurs actions dans les aéroports notamment

Ainsi, des actions syndicales spontanées de la police fédérale risquent de perturber les départs en vacances à l’aéroport de Bruxelles-National le vendredi 25 février, veille des congés de détente (Carnaval), avertit d’ores et déjà Eddy Quaino, permanent CGSP Police. "En Wallonie, des actions vont aussi être planifiées, à l’image de grève du zèle à l’aéroport de Charleroi ou aux frontières", ajoute-t-il.

Faute d’accord sur l’amélioration des conditions salariales et de travail au sein de la police, le syndicat socialiste avait activé la semaine dernière son préavis de grève, qui est effectif à partir du 15 février et restera en vigueur jusque fin mai.

Les syndicats policiers SNPS et SLFP sont eux parvenus à un accord avec la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden sur la revalorisation salariale des forces de police. La CGSP et la CSC avaient rejeté cet accord.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.