Lancement d’une plateforme de lutte contre les fake news en Belgique et au Luxembourg

"EDMO", plateforme de lutte contre la désinformation en Belgique et au Luxembourg, a été lancée en cinq langues.

Lancement d’une plateforme de lutte contre les fake news en Belgique et au Luxembourg

Une plateforme de lutte contre la désinformation en Belgique et au Luxembourg, EDMO Belux (European Digital Media Observatory), a été lancée mardi en cinq langues (français, néerlandais, luxembourgeois, anglais et allemand), selon un communiqué de ses organisateurs.

Des vérifications d'informations ("fact-checking") seront publiées quotidiennement sur le site belux.edmo.eu, ainsi que des études universitaires et du matériel d'éducation aux médias.

EDMO Belux, financée par l’Union européenne, a noué des partenariats avec les chaînes de télé et radio RTBF et RTL Luxembourg et l’Agence France-Presse (AFP), qui effectueront des vérifications tous les jours. Ils seront en contact avec d’autres médias, des membres de la société civile et les gouvernements pour diminuer l’impact des campagnes de désinformation. La plateforme aura également pour partenaires l’UCLouvain et la VUB.

EDMO Belux est l’un des huit projets à avoir reçu une subvention européenne pour mettre en place des pôles multinationaux afin de lutter contre la désinformation. L’un d’entre eux a été lancé à Prague le 10 février afin de lutter contre la propagation des fake news en Europe centrale avec des partenaires locaux tchèques, polonais et slovaques, ainsi que l’AFP.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.