L’ONG River Cleanup a repêché un million de kilogrammes de plastique en cinq ans

L’ONG belge River Cleanup a récolté près d’un million de kilogrammes de plastique dans et à proximité des cours d’eau depuis sa création il y a cinq ans, a-t-elle annoncé jeudi.

L’ONG River Cleanup a repêché un million de kilogrammes de plastique en cinq ans

Les derniers kilogrammes symboliques ont été repêchés jeudi dans l’Escaut, à proximité de la zone industrielle Blue Gate à Anvers, par la ministre flamande de l’environnement Zuhal Demir (N-VA).

L’association, créée en 2017, organise des actions de nettoyages des cours d’eau à travers le monde. Chaque année, près de onze milliards de kilogrammes de plastiques se déversent dans les océans.

Le jalon du million de kilogrammes qui vient d’être franchi n’est donc qu’un début pour l’ONG. "Notre objectif est d’empêcher 100 millions de kilogrammes de plastique d’atteindre les océans d’ici 2025", explique le fondateur de River Cleanup, Thomas de Groote. "Nous y parviendrons grâce à des actions de nettoyage à travers le monde ainsi qu’en sensibilisant la population et en transformant les organisations. La seule façon d’y arriver est que tout le monde se mobilise."

Dans les années à venir, River Cleanup souhaite se concentrer sur l’intensification de la collecte manuelle et technologique du plastique, sur la sensibilisation dans les écoles et, en collaboration avec les entreprises, sur la rationalisation de l’utilisation du plastique. "Ce changement de comportement visant à éviter l’utilisation de plastique à usage unique par les consommateurs et les producteurs est crucial pour arriver à une solution durable", poursuit l’ONG.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.